Éducation : la carte scolaire bientôt modifiée par le gouvernement ?

le
4
La ministre de l?Éducation Najat Vallaud-Belkacem.
La ministre de l?Éducation Najat Vallaud-Belkacem.

Une réforme qui devrait faire du bruit. Dans un article publié dimanche soir sur son site internet, Libération affirme que le gouvernement travaille actuellement à une modification de la carte scolaire. Selon le quotidien, Najat Vallaud-Belkacem devrait annoncer dès le début du mois de novembre des expérimentations de modification de la sectorisation dans une dizaine de départements. Objectif : davantage de mixité sociale dans les « collèges ghettos ».

Discrètement, le cabinet de la ministre de l'Éducation travaille depuis des mois maintenant avec les départements pilotes, étudiant en détail toutes les caractéristiques des collèges et des quartiers dans lesquels ils se trouvent, allant jusqu'à « connaître les catégories socioprofessionnelles des habitants », précise Libération. Parmi les pistes du gouvernement, inciter les départements à attribuer plusieurs collèges à un secteur élargi plutôt que d'avoir une zone géographique par établissement. Le gouvernement, qui ne peut pas contraindre les départements, la sectorisation relevant de la compétence des collectivités territoriales, reprendrait la main ensuite, se chargeant d'affecter les élèves dans tel ou tel collège suivant ses origines sociales.

Un projet qui divise

Si certains élus, notamment le président socialiste de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel, se disent déjà « partants pour réfléchir à ces questions avec le ministère...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le lundi 19 oct 2015 à 13:53

    Surtout qu'ils n touchent pus à rien : assez de dégâts comme ça!

  • bordo le lundi 19 oct 2015 à 11:54

    Allons dhote, les excellences envoient leurs brillants (forcément !) bambins dans les établissements réservés à l'élite. Soyons sérieux, quoi.

  • dhote le lundi 19 oct 2015 à 11:14

    jusqu'où ira l'idéologie socialiste? La ministre sera-t-elle concernée pour ses propres enfant??

  • bordo le lundi 19 oct 2015 à 09:56

    A quand le "busing" américain avec les élèves trimbalés d'une high school à l'autre pour promouvoir la mixité et totalement abandonné depuis 25 ans? Le choix des parents pour leurs enfants prime et non les considération sociéto-morales du gouvernement. On dirait que NVB travaille au profit de l'enseignement privé, qui sous l'effet d'une carte scolaire tripatouillée par des Savonarole de chef lieu de canton va évidemment récupérer les enfants expédiés dans des collèges et lycées de ZEP.