Éducation : Chatel suit la leçon canadienne

le
0
Le ministre, en visite au Canada pour trois jours, entend tirer les leçons des réformes entreprises dans ce pays depuis une dizaine d'années

Mais comment font les Canadiens pour se classer parmi les meilleurs dans les enquêtes internationales? Performances en lecture, en mathématiques, en sciences…, les élèves canadiens sont à peu près les seuls, avec les Finlandais, à résister au raz de marée des pays asiatiques dans l'enquête Pisa 2009, qui définit les compétences de jeunes de 15 ans de l'ensemble des pays de l'OCDE.

Trois jours durant, le ministre de l'Éducation nationale, Luc Chatel, va tenter de comprendre pourquoi les jeunes Canadiens réussissent nettement mieux que les petits Français, dont l'enquête avait montré qu'ils étaient de plus en plus nombreux à connaître de graves difficultés dans la maîtrise des fondamentaux. Accompagné par Éric Debarbieux, qui avait présidé le comité scientifique des états généraux de la sécurité à l'école en avril 2010, il doit également rencontrer des spécialistes de la violence scolaire, pour étudier les solutions adoptées à Montréal. Enfin, le v

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant