Éducation au Pakistan : champs libre aux madrasas les plus radicales

le
0

Ces cinq dernières années, les bombes des fondamentalistes religieux ont détruit plus d'un millier d'écoles au Pakistan. Cette violence incite les parents à ne plus envoyer leurs enfants à l'école publique, mais dans des madrasas. Les Taliban utilisent la menace pour inciter les parents à inscrire leurs enfants dans ces écoles coraniques où l'enseignement est principalement basé sur la répétition de sourates.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant