Edram mise sur une approche sélective des actions chinoises

le
0
(NEWSManagers.com) -

Lors d'une présentation à Paris, Yi Tang, general manager d' Edmond de Rothschild Asset Management (Edram) Hong-Kong a indiqué à Newsmanagers qu'il dispose de locaux lui permettant d'accueillir le double de son effectif actuel de 16 personnes, dont trois gérants senior et trois juniors, mais que l'éventuelle montée en puissance s'effectuera avec circonspection.
Pour l'heure, l'équipe gère environ 1,5 milliard de dollars américains dans trois fonds (Saint-Honoré Chine et Saint-Honoré ChinAgora pour les actions et le monétaire en yuans Saint-Honoré ChinAbsolute) ce à quoi il convient d'ajouter la poche Chine des fonds Asie, ce qui porte le total à quelque 2 milliards de dollars.
En 2006, Edram a obtenu de l'Office des changes chinois (SAFE) une licence QFII (investisseur étranger qualifié) pour 100 millions de dollars en actions locales (A) et ce compte représente 350 millions de dollars avec les plus-values. Le gestionnaire a sollicité un nouveau contingent de 600 millions de dollars auprès des autorités chinoises, et il reste à attendre leur décision.
Concernant la stratégie d'investissement, qui repose sur la sélection de titres, Yi Tang souligne qu'Edram demeure prudent et évite les sociétés peu chères mais dont l'évolution des bénéfices est incertaine. Pour ses portefeuilles concentrés (35-50 lignes pour un univers de 1.700 valeurs à Shenzen, 1.500 à Hong-Kong et 900 à Taiwan), le gestionnaire a pris ses bénéfices sur quelques pharmaceutiques et il évite les titres de la consommation courante, devenus trop chers avec des multiples de 25 à 30, pour se concentrer sur les valeurs de la consommation haut de gamme. Il surpondère aussi les secteurs sensibles au cvycle comme les métaux et les matérieaux de base, l'énergie et les biens d'équipement.
De même, Edram est en train de réduire son exposition aux énergies nouvelles, où les valorisations augmentent, tandis qu'il revient prudemment sur les banques depuis la mi-juin, un secteur qui semble désormais avoir suffisamment consolidé.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant