Édouard Philippe-Nicolas Hulot : danger de haute tension

le
2
Le nucléaire, que l'on soit pour ou contre, de toute façon on ne peut pas s'en passer demain matin estime Nicolas Hulot.
Le nucléaire, que l'on soit pour ou contre, de toute façon on ne peut pas s'en passer demain matin estime Nicolas Hulot.

Il y a fort à parier que le couple formé par le Premier ministre Édouard Philippe et Nicolas Hulot, numéro deux du gouvernement, sera scruté durant ces prochains jours. D'autant qu'il devra sans tarder s'atteler à l'un des sujets brûlants du prochain quinquennat : la filière nucléaire. Areva est découpée en morceaux et sauvée de la faillite par l'État, EDF se démène avec des milliards d'investissements et une dette qui grimpe (75 milliards d'euros), et le précédent gouvernement a fait adopter une loi, dite de transition énergétique, qui doit limiter à 50 % la part de l'énergie nucléaire dans la production d'électricité en France en 2025 (contre 76 % aujourd'hui). Et qui devra mener à bien ces multiples chantiers, ô combien, essentiels pour l'avenir énergétique de la France ? Un couple qui, à première vue, est fait pour se déchirer.

D'un côté, presque au sommet de la pyramide, le Premier ministre, Édouard Philippe. Sur son CV, trois années (de 2007 à 2010) passées à la direction des affaires publiques d'Areva, le fleuron un peu en capilotade du nucléaire français. À Matignon, le Premier ministre a d'ailleurs appelé à ses côtés Charles Hufnagel, ancien directeur de la communication du même Areva. Son directeur de cabinet, enfin, Benoît Ribadeau-Dumas, est un ancien haut dirigeant de CGG, une société spécialisée dans les forages pour l'industrie pétrolière ? bref, pas un écologiste forcené... Les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • quoa il y a 9 mois

    hulot attendun hulot va nous remettre a la bougie

  • MaxiLoui il y a 9 mois

    depuis quand un ministre de l ecologie a le dessus sur un premier ministre, ne commencons pas a marcher sur la tete avant meme que cela commence...