Edouard Balladur mis en examen dans l'affaire Karachi

le , mis à jour à 16:51
14

PARIS (Reuters) - Edouard Balladur a été mis en examen lundi par la commission d'instruction de la Cour de justice de la République dans le volet financier de l'affaire Karachi, a-t-on appris mardi de source judiciaire, confirmant une information du Canard enchaîné.

Ce volet de l'affaire Karachi concerne le financement de la campagne présidentielle de l'ancien Premier ministre en 1995.

Edouard Balladur, 88 ans, a notamment été mis en examen pour complicité de détournement de fonds publics, précise-t-on de même source.

Au terme de leur enquête sur le volet financier de l'affaire Karachi, les juges d'instruction avaient décidé en juin 2014 de renvoyer six protagonistes présumés en correctionnelle :

Renaud Donnedieu de Vabres, conseiller spécial au cabinet du ministre de la Défense d'Edouard Balladur, François Léotard, entre 1993 et 1995, deux proches d'Edouard Balladur, Nicolas Bazire, qui fut son directeur de cabinet, et Thierry Gaubert, Dominique Castellan, ancien PDG de la Direction des Constructions Navales, l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine et un autre intermédiaire en armement.

Les magistrats ont acquis la conviction que la campagne d'Edouard Balladur, devancé par Jacques Chirac, l'autre candidat de la droite en 1995, a été financée par des rétrocommissions illégales sur des contrats de sous-marins vendus au Pakistan et de frégates destinées à l'Arabie Saoudite.

L'une des hypothèses envisagées est que la fin du versement des commissions, ordonné par Jacques Chirac devenu président, est à l'origine de l'attentat de Karachi qui a coûté la vie à 15 personnes dont 11 ouvriers français de la Direction des Constructions Navales, en 2002.

La Cour de justice de la République (CJR), seule habilitée à juger des ministres pour des délits commis dans l'exercice de leur fonction, était chargée d'enquêter sur le rôle présumé joué par Edouard Balladur et son ancien ministre de la Défense François Léotard.

(Emmanuel Jarry et Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a 9 mois

    Ce n'est plus la main dans le pot de confiture...mais le plongeon dans la piscine de confiture...Tant que tous ces Élus/Nantis/Rentiers/Politicards mafieux (UMP/S tous bords confondus), ne seront pas condamnés à de la prison ferme, destitution de tous mandats A VIE, et saisies de tous leurs avoirs, la prévarication continuera sans vergogne...ils ont encore de beaux jours devant EUX, en se votant des lois de contournement…;-(((

  • pelochon il y a 9 mois

    à ce stade de magouilles depuis un demi siècle, celui qui n'a rien fait (n'en a pas profité) n'a pas intérêt à le dire, sous peine d'être taxé de loser

  • frk987 il y a 9 mois

    Faut faire témoigner J Chirac...MDR !!!!!!!!

  • frk987 il y a 9 mois

    Quelque soit l'affaire, 22 ans plus tard c'est GROTESQUE, les témoins se sont plus là, la mentalité de l'époque différente, en ce temps là les rétro commissions finançaient tous les partis politiques, Pauvre justice.......entre l'affaire FF qui aurait mérité six mois d'enquêtes et celle ci 22 ans d'enquêtes, on se fiche du contribuable.

  • godardja il y a 9 mois

    Mettre en examen un homme de 88 ans, 22 ans après les faits supposés, c'est effectivement une parodie de justice.

  • pde-ramb il y a 9 mois

    Croyez-vous que l'on puisse faire du business dans des pays tels que le Pakistan ou l'Arabie Saoudite sans avoir recours à des intermédiaires ?. Nos concurrents, notamment Chinois, ne s'en privent pas.

  • pde-ramb il y a 9 mois

    Si je comprends bien, J. Chirac a demandé l'arrêt du versement des commissions pour enquiquiner son rival malheureux aux élections. Résultat: 15 morts. Qui est le fautif criminel ?. Il me semble que la parole de l'Etat doit être respectée, encore plus dans des coups tordus comme celui-ci, ou alors on s'expose à des représailles sanglantes.

  • M1765517 il y a 9 mois

    attendre qu'ils soient grabataire et sans mémoire ! arretez cette parodie de justice dont les mécanismes sont éllaborés par ceux qui font la loi !

  • jcaumon2 il y a 9 mois

    Et les Balkani...pour le prochain millénaire

  • franck8 il y a 9 mois

    Il sera mort avant le dénouement, mais Baziire est plus jeune ...