Edmond de Rothschild lance le fonds Gingko 2

le
0

(NEWSManagers.com) -

Dans la continuité de son premier véhicule lancé à l'initiative du Groupe Edmond de Rothschild en 2010, Ginkgo vient d'annoncer le premier closing et le lancement de son deuxième fonds, Ginkgo 2, dédié à la réhabilitation durable de friches industrielles en milieu urbain. Le fonds Ginkgo 2 bénéficie notamment du concours du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), véritable clé de voûte du plan d'investissement pour l'Europe.

A l'occasion de ce lancement, une cérémonie de signature en présence des principaux investisseurs du fonds parmi lesquels la Banque européenne d'investissement ( BEI), la Caisse des Dépôts, le groupe Edmond de Rothschild et la Société Fédérale de Participations et d'Investissement (SFPI) s'est tenue sur le site de Gerland à Lyon, un site en cours de réhabilitation dans le cadre du premier fonds Ginkgo 1.

Grâce à la confiance renouvelée de ses investisseurs-fondateurs et à l'arrivée de nouveaux investisseurs souhaitant participer à ce deuxième fonds, Ginkgo 2 annonce le succès de son premier closing et confirme son objectif de levée totale de 140 millions d'euros pour la fin de l'année. " Le succès du lancement de Ginkgo 2 a été facilité par une très forte loyauté de nos souscripteurs historiques. Ainsi, ces derniers ont largement réinvesti dans Ginkgo 2 en doublant quasiment tous leur engagement " , déclare Bruno Farber, directeur général de Gingko, cité dans un communiqué.

A l'issue d'un examen très approfondi de l'activité au cours du premier fonds, puis des équipes de gestion et des structures envisagées pour la gestion du nouveau fonds Ginkgo 2, la BEI et la Caisse des Dépôts ont décidé de renouveler leur confiance dans Ginkgo en s'engageant jusqu'à 30 millions d'euros chacun dans le fonds. Le Groupe Edmond de Rothschild a lui investi une somme de près de 10 millions d'euros, de même que la SFPI.

Le fonds Ginkgo 2 permettra ainsi la revalorisation durable de sites significativement pollués tout en répondant aux enjeux environnementaux, économiques et sociaux de la reconversion des friches industrielles en milieu urbain. Le fonds de première génération Ginkgo 1 est à l'oeuvre dans la réhabilitation de 7 friches industrielles contaminées en France et en Belgique. Ces projets engagés sont en passe de créer plus de 200.000 m² de droits à bâtir au coeur d'agglomérations majeures, plus de 3.000 logements et de 5.000 emplois induits. Le fonds Ginkgo 2 devrait permettre de créer 350.000 m² de nouveaux droits à construire, soit environ 5.000 logements et 8.500 emplois équivalent temps plein induits.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant