Edith Bouvier et William Daniels rapatriés en France

le
0
Les deux reporters du Figaro, évacués de Syrie jeudi soir, ont été accueillis par Nicolas Sarkozy. William Daniels a rendu hommage aux habitants de Homs: «Ce sont des héros qui se font massacrer».

Les reporters du Figaro Edith Bouvier et William Daniels ont atterri à l'aéroport militaire de Villacoublay, près de Paris. L'avion des deux journalistes, évacués de Homs jeudi soir vers le Liban, avait décollé en début d'après-midi de Beyrouth. Leurs parents étaient présents à Villacoublay pour les accueillir, ainsi que Nicolas Sarkozy. Edith Bouvier, qui souffre d'une fracture du fémur, ne s'est pas exprimée. Elle a été immédiatement évacuée en ambulance vers un hôpital militaire.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

 

La journaliste avait été blessée le 22 février lors d'un bombardement qui a coûté la vie à la journaliste du Sunday Times Marie Colvin et au photographe français Rémi Ochlik. Après neuf jours d'incertitudes, elle a été évacuée au côté de William Daniels avec l'aide de l'Armée syrienne libre.

«Des héros qui se font massacrer»

A la sortie de l'avion, William Daniels a rendu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant