EDF va relancer l'industrie nucléaire en Grande-Bretagne

le
0
Un accord, qui sera officialisé lundi, a été trouvé pour la fourniture de deux réacteurs de nouvelle génération.

La relance du nucléaire en Grande-Bretagne ne fait désormais plus aucun doute. Depuis quelques jours, les rumeurs se multipliaient autour d'une annonce imminente relative à la livraison par EDF de deux réacteurs de nouvelle génération EPR. Ce contrat géant - plus de 16 milliards d'euros - sera finalement officialisé lundi, un agenda confirmé jeudi par plusieurs sources: Henri Proglio, le président d'EDF, sera reçu par Ed Davey, le secrétaire d'État à l'Énergie, pour entériner cet accord.

Dans l'après-midi, le premier ministre britannique, David Cameron, pourrait se rendre sur le site d'Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre, où seront implantées les deux futures centrales nucléaires. La première doit être mise en service vers 2022, la seconde pas avant 2025. Les deux EPR britanniques pourraient être suivis par deux autres à plus long...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant