EDF va réduire de 6% ses effectifs d'ici 2019, sans licenciement

le
0
    PARIS, 2 février (Reuters) - EDF  EDF.PA  a confirmé jeudi 
un plan de suppressions de postes qui devrait conduire à une 
diminution des effectifs d'environ 6% entre 2017 et 2019. 
    L'électricien public n'a pas précisé le nombre de postes 
appelés à disparaître dans le cadre de ce plan. Une source au 
fait du dossier avait indiqué mercredi à Reuters qu'EDF 
envisageait jusqu'à 5.100 suppressions de postes en France en 
trois ans dans le cadre de son plan d'économies.  
    Selon cette source, EDF estime que ses effectifs devraient 
s'établir entre 60.200 et 62.050 personnes à fin 2019 contre 
65.300 à fin 2016.   
    "Le non-remplacement d'une partie des départs en retraite 
devrait conduire à une baisse des effectifs d'environ 6% entre 
2017 et 2019, sans aucun licenciement", précise le groupe jeudi 
dans un communiqué publié à l'occasion d'un comité central 
d'entreprise. 
    Il ajoute que ses autres sociétés, comme EDF Energies 
Nouvelles, devraient quant à elles voir leur effectif français 
rester stable sur la période. 
    EDF ajoute qu'il prévoit de recruter environ 1.500 salariés 
en 2017 et 1.000 en 2018.  
     
    * Le communiqué : 
    http://bit.ly/2ktO7oq 
     
 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant