EDF : une société de conseil britannique soupçonnée de conflit d'intérêts

le
0

(AOF) - Le journal britannique The Times écrit ce matin sur son site Internet qu'une société qui a conseillé le gouvernement britannique sur le projet de centrale nucléaire d'Hinkley Point est soupçonnée de conflit d'intérêts. Elle aurait en effet également travaillé pour EDF. Le Times indique que Leigh Fisher qui a conseillé le département de l'énergie en 2013, a participé à la décision conduisant le Royaume-Uni a doublé le prix de l’électricité de gros issue d'Hinkley Point pendant 35 ans.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant