EDF : une baisse de 10% en séance, cette fois les investisseurs jettent l'éponge

le
3
DR
DR
Invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC Info ce matin, Ségolène Royal, ministre de l'Energie, a déclaré que les tarifs réglementés de l'électricité n'augmenteront pas au 1er août prochain : « Je suis en train de réformer la façon dont on calcule la hausse du prix de l'électricité? Pour avoir le temps de faire cette réforme, j'ai décidé que la facture n'augmenterait pas au 1er août. Comme elle était prévue de 5%, j'annonce donc ce matin une baisse de 5% du prix de l'électricité? »

Le coup est rude. Les investisseurs ont immédiatement sanctionné le titre EDF en Bourse en raison de la perte surprise de visibilité sur les prochains bénéfices du groupe.

Citigroup a fait les comptes : l'impact sur le bénéfice net par action pourrait aller jusqu'à 7% en 2014 et 13% en 2015 si les augmentations de tarifs sont neutralisées sur une période prolongée. 

De son coté, Goldman Sachs remet au goût du jour le principal risque qui pèse sur le titre EDF : son manque de visibilité, alimenté régulièrement par les revirements politiques. 

Restaurer la confiance avec les marchés financiers ne se fait pas du jour au lendemain. Ce travail d'Hercule mené patiemment depuis plusieurs années par le directeur exécutif en charge des finances, Thomas Piquemal, est parti en fumée ce matin. Le directeur financier d'EDF et ses équipes vont devoir tout reprendre à zéro. Ce n'est pas gagné d'avance.

Le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • khmane08 le mardi 1 juil 2014 à 10:17

    si Edf faisait de réelles économies de gestion elle n'aurait même pas besoin de monter ses tarifs.

  • fbordach le samedi 28 juin 2014 à 09:18

    Achetez! L'état a besoin du dividende d'EDF pour continuer à dépenser plus qu'il ne gagne et aussi à revoir le prix d'ouverture de 32€ pour commencer à lâcher sa participation sur le marché!

  • ccondem1 le vendredi 20 juin 2014 à 08:01

    C'est facile de faire la din.de avec l'argent des autres !