EDF : une augmentation de capital de 4 milliards d'euros d'ici fin 2016

le
0
Le PDG d'EDF, Jean-Bernard Levy. (© J. Demarthon / AFP)
Le PDG d'EDF, Jean-Bernard Levy. (© J. Demarthon / AFP)

EDF a annoncé vendredi à l'issue d'un conseil d'administration son intention de lancer d'ici la fin de l'année une augmentation de capital d'environ 4 milliards d'euros, ainsi qu'un nouvel effort de réduction de ses coûts, qu'il entend diminuer d'un milliard d'euros en 2019 par rapport à 2015.

Ces mesures comprennent également une réduction de 2 milliards d'euros des investissements prévus entre 2015 et 2018, et un programme de cessions «d'environ 10 milliards d'euros» à l'horizon 2020, incluant une «évolution du capital» de RTE, autrement dit une cession totale ou partielle du gestionnaire du réseau électrique haute tension.

Le patron d'EDF Jean-Bernard Lévy a toutefois assuré lundi qu'il n'y aurait pas de baisse supplémentaire d'effectifs par rapport à la suppression de 3.350 postes d'ici à 2018 en France annoncée en janvier.

Par ailleurs, le groupe accepté de consulter son comité central d'entreprise (CCE) sur Hinkley Point, comme le réclamaient ses syndicats, ce qui va l'obliger à reporter une fois de plus sa décision finale sur ce projet très controversé, attendue mi-mai.

Les discussions sur Hinkley Point vont désormais entrer dans une nouvelle phase formelle, la consultation d'un CCE étant très encadrée. Au moins deux réunions seront nécessaires (celle d'information sur le dossier et celle de consultation effective) et en comptant les délais de convocation, l'avis ne sera

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant