EDF sous l'?il de Bruxelles

le
0
La Commission européenne va ouvrir une enquête approfondie sur les termes de l'accord relatif à la relance du nucléaire en Grande-Bretagne.

La Commission européenne va s'intéresser à l'accord passé au mois d'octobre entre EDF et Londres pour la relance du nucléaire britannique. C'est la semaine prochaine, le 18 décembre plus précisément, que Bruxelles devrait annoncer l'ouverture d'une enquête approfondie sur les termes de cet accord. La Commission veut notamment statuer sur le fait si, oui ou non, les conditions de financement de cette relance correspondent à des aides d'État.

Intervenu après plusieurs mois de discussions entre les deux parties, l'accord entre Londres et EDF prévoit que l'électricien bénéficie d'un prix de rachat garanti de l'électricité fournie par les futures centrales nucléaires britanniques. Ce prix a été fixé à 92,5 livres par mégawattheure (MWh), un seuil assez proche du montant initial espéré par EDF.

Construction de deux...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant