EDF se fixe enfin des objectifs à moyen terme

le
0
L'électricien public vise pour la période 2011-2015 une croissance annuelle moyenne comprise entre 4% et 6% et va redoubler ses investissements dans le nucléaire.

EDF se montre optimiste. L'électricien a publié aujourd'hui des résultats en hausse pour le premier semestre 2011et se fixe des objectifs ambitieux à moyen terme. Dans un communiqué, le groupe annonce que son chiffre d'affaires a augmenté de 2,7% à 33 464 millions d'euros et qu'il vise pour la période 2011-2015 une croissance annuelle moyenne comprise entre 4% et 6% de son résultat brut d'exploitation (Ebitda), et de 5% à 10% de son résultat net courant.

«Ce premier semestre 2011 est marqué, dans un contexte troublé, par une excellente performance opérationnelle, notamment liée à l'augmentation de la production nucléaire en France et au Royaume-Uni», se félicite le PDG du groupe Henri Proglio, cité dans le communiqué.

Investissements dans le nucléaire redoublés

La production nucléaire en France a battu un record au premier semestre. Elle s'est établie à 218,4 térawattheures (TWh), compensant la baisse de 7,6 TWh de la production hydraulique du groupe en F

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant