EDF se désendette en cédant EnBW

le
0
L'Etat régional allemand du Bade-Wurtemberg va racheter au groupe d'électricité français sa part de 45,01% dans le groupe d'énergie allemand EnBW pour 4,7 milliards d'euros. De quoi permettre à EDF de se désendetter.

Le françaisEDF a annoncé ce lundi la vente de sa participation de 45% dans Energie Baden-Württemberg (EnBW), quatrième groupe allemand de services aux collectivités, au Land du Bade-Wurtemberg.

Le prix de la transaction atteint 41,5 euros par action, soit un montant total de 4,7 milliards d'euros.

Cette opération se traduira également par l'annulation de l'option de vente à EDF de 25% des actions EnBW détenues par OEW et par la disparition de l'engagement hors bilan de 2,3 milliards d'euros au titre de cette option dans les comptes du groupe EDF, détaille le groupe.

Le montant de la transaction et l'effacement de cette option permettent ainsi au groupe français de réduire son endettement de quelque sept milliards d'euros.

Dans son communiqué, EDF souligne que cette nouvelle cession d'actifs lui donne des marges de manoeuvre supplémentaires pour procéder à des investissements.

«La flexibilité financière renforcée du groupe EDF lui donnera de nouvelles perspectiv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant