EDF-S&P abaisse la note à "A" avec une perspective négative

le
0
 (Actualisé avec des précisions, citations) 
    13 mai (Reuters) - Standard & Poor's a annoncé vendredi 
ramener la note de crédit d'EDF  EDF.PA  de "A+" à "A" et la 
perspective de l'électricien, qui était sous surveillance avec 
implication négative, devient "négative". 
    "Nous pensons que les fondamentaux d'activité d'EDF se sont 
dégradés et nous jugeons dorénavant son profil de risque comme 
étant fort et non plus excellent", explique l'agence de notation 
dans un communiqué. 
    Mais elle ajoute: "Nous considérons qu'il y a une forte 
probabilité que le gouvernement français apporte en temps 
opportun un soutien exceptionnel suffisant à EDF en cas de 
difficultés financières".     
    La perspective négative reflète celle assignée à la France, 
ainsi que les risques supplémentaires qui pourraient être 
préjudiciables au profil de risque et aux paramètres de crédit 
d'EDF.  
    "Ces derniers pourraient inclure de nouvelles évolutions 
négatives sur les nouveaux chantiers nucléaires (en particulier 
Flamanville) et la décision d'investissement concernant Hinkley 
Point C".  
    Une autre agence de notation, Moody's Investors Service, a 
déclassé jeudi la note d'EDF, la ramenant de "A1" à "A2", avec 
une perspective négative, en précisant qu'elle la réduirait 
encore si l'électricien public confirmait son investissement 
dans le coûteux projet nucléaire britannique d'Hinkley Point. 
  
     
 
 (Wilfrid Exbrayat, édité par Marc Angrand) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant