EDF recherché

le
3

(AOF) - En hausse de 2,68% à 11,31 euros, EDF signe l'une des plus fortes progressions du SBF120. Les investisseurs sont rassurés par l’information de presse selon laquelle l'électricien public travaillait actuellement à un plan drastique d'économies des charges d'exploitation, de l'ordre d'un milliard d'euros. Deux mois et demi après avoir annoncé 3500 suppressions de postes - soit 5% des effectifs de la maison mère - dans le cadre de son plan à moyen terme (PMT) sur la période 2016-2018, EDF s'apprête à réclamer un effort supplémentaire à ses salariés.

Par ailleurs, François Hollande a réaffirmé hier soir l'objectif de réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50% en 2025.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vdufour3 il y a 9 mois

    On dirait des licenciements boursiers ! Dans une entreprise possédée a 80% par l'état.

  • f5gbi il y a 9 mois

    Détruire/supprimer des postes pour réaliser des économies de structure, c'est bien, mais encore faudrait-il créer des emplois pour compenser les postes supprimés. Or, en France on ne fait que détruire l'emploi sans y apporter de solutions compensatrices, sauf à verser des allocations et aides diverses !

  • clausfer il y a 9 mois

    C'est moche de voir un gars se fourvoyer à un tel point. Il est pathétique sur son nuage.