EDF proche d'une signature en Grande-Bretagne

le
0
Un accord est sur le point d'être conclu pour la construction de deux centrales nucléaires.

L'épilogue se rapproche pour EDF en Grande-Bretagne: presque deux ans après avoir entamé des discussions avec le gouvernement britannique, le groupe français s'apprête à signer - d'ici à la fin du mois- un accord pour la construction et l'exploitation de deux centrales EPR, le réacteur de nouvelle génération.

Selon le site Internet du Wall Street Journal, le montant du contrat s'élèverait à 14 milliards de livres (16,5 milliards d'euros), avec la volonté de lancer rapidement le premier chantier. En Europe, cette signature sera la première dans le domaine nucléaire depuis la catastrophe de Fukushima.

Cinq ans et demi après le rachat de British Energy -une opération supérieure à 15 milliards d'euros, soit la plus grosse acquisition de l'histoire d'EDF-, la perspective d'un programme nucléaire de grande ampleur outre-Manche se concrétise. Il s'agissait à l'orig...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant