EDF pourrait reculer sur le prix du nucléaire

le
0
L'électricien pourrait être contraint par le gouvernement de revendre à ses concurrents de l'énergie nucléaire à un prix compris entre 37 et 39 euros le mégawattheure, en dessous des 42 euros espérés par EDF. Le titre est la lanterne rouge du CAC 40.

Les prix de l'électricité pourraient être plus bas que prévu...pour les concurrents d'EDF. Contraint de céder de l'électricité d'origine nucléaire à ses concurrents, l'électricien tricolore pourrait le faire à un prix compris entre 37 et 39 euros le mégawattheure, en dessous des 42 euros voulu par l'opérateur historique. Les Echos rapportent en effet que Paul Champsaur, l'auteur du rapport sur la Nouvelle organisation du marché de l'électricité (loi Nome), préconiserait une telle fourchette tarifaire.

L'auteur du rapport qui a conduit à la réorganisation du marché de l'électricité en France calquerait ses dernières conclusions sur celles de la Commission de régulation de l'Energie (CRE). L'institution estimait l'an passé que le juste prix de l'électricité nucléaire pour les concurrents d'EDF - l'Arenh : Accès à l'électricité nucléaire historique est compris entre 37,5 euros et 38,8 euros.

Débat entre EDF et GDF Suez

Mais les conclusions de l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant