EDF-Pour Placé, Hinkley Point est une "impasse stratégique"

le
2
    PARIS, 21 avril (Reuters) - Le secrétaire d'Etat écologiste 
à la Réforme de l'Etat, Jean-Vincent Placé, a estimé jeudi sur 
Europe 1 que le projet de construction de deux réacteurs 
nucléaires EPR au Royaume-Uni par EDF  EDF.PA  était une 
"impasse stratégique". 
    Il a ainsi pris le contre-pied du ministre de l'Economie, 
Emmanuel Macron, qui juge au contraire nécessaire de mener ce 
projet Hinkley Point jusqu'au bout, au lendemain d'une réunion 
interministérielle consacrée à la difficile situation financière 
de l'électricien historique français.   
    "EDF a une vision stratégique absolument à revoir", a dit 
Jean-Vincent Placé, selon qui l'entreprise, dont l'Etat est le 
principal actionnaire, doit se placer dans la perspective de la 
réduction à 50% de la part du nucléaire dans la production 
d'électricité en France. 
    "C'est une impasse stratégique, Hinkley Point", a ajouté 
l'ancien dirigeant d'Europe Ecologie-Les Verts. "L'argent d'EDF 
(...) doit aller aux énergies renouvelables (...) plutôt que 
d'être dans un dossier qui est dans une difficulté forte." 
 
 (Emmanuel Jarry) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jeromemv il y a 8 mois

    mais qu'il s'occupe de son taf!

  • clausfer il y a 8 mois

    La sentence du prébendier. Quel exemple pour la jeunesse.