EDF plaide pour un nouveau rattrapage des tarifs de l'électricité

le
0
Le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy. (© J. Demarthon / EDF)
Le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy. (© J. Demarthon / EDF)

EDF à l'offensive. À l'occasion de ses résultats 2015, le groupe d'énergie n'a eu de cesse de mettre en avanct, son «équation financière difficile». Une façon de mettre la pression sur les pouvoirs publics alors que le groupe veut obtenir des évolutions favorables à son activité.

Premier sujet : les tarifs réglementés. Le géant de l'électricité EDF plaide pour un nouveau rattrapage après un première hausse de 2,5% le 1er août 2015. Cette hausse incluait un rattrapage sur un an du manque à gagner d'EDF en 2012 et 2013, lorsque ces tarifs s'appliquant à environ 28 millions de sites ne couvraient pas ses coûts en raison de gels tarifaires décidés par l'exécutif.

«Il y a, sur la période 2012 et 2013, un manque à gagner important pour EDF qui doit être rattrapé», a estimé le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, au cours d'une conférence de presse : «Le gouvernement, en charge de fixer les tarifs jusqu'au début de cette année [ce sera désormais le rôle de Commission de régulation de l'énergie], a décidé une politique des petits pas. L'année dernière, nous avons eu 2,5% d'augmentation. Cette année, nous souhaitons qu'un autre pas soit franchi pour contribuer au rattrapage du manque à gagner.»

Évolution de la régulation

Deuxième sujet : face à la chute des prix de marché de l'électricité, le dirigeant a également plaidé pour une réforme des régulations

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant