EDF négocie le rachat des réacteurs d'Areva, valorisés 2,7 mds

le
0

PARIS, 30 juillet (Reuters) - EDF EDF.PA a annoncé jeudi un protocole d'accord en vue de racheter entre 51% et 75% du capital de l'activité réacteurs d'Areva (Areva NP) sur la base d'une valorisation de 2,7 milliards d'euros. L'accord prévoit qu'Areva AREVA.PA conservera un maximum de 25% de la société, que d'autres partenaires minoritaires pourraient entrer au capital, et qu'EDF et NP "seront totalement immunisés" contre tout risque lié au réacteurs EPR en construction en Finlande. EDF a précisé dans un communiqué que la prise de contrôle d'Areva NP, dont la finalisation est envisagée pour le deuxième semestre 2016, aurait un impact neutre sur son cash-flow 2018. Son accord avec Areva prévoit aussi la création d'une société dédiée aux projets de nouveaux réacteurs, détenue à 80% par EDF et à 20% par NP. EDF a en outre annoncé au titre du premier semestre un résultat net part du groupe de 2,5 milliards d'euros (-0,2%), un résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 9,1 milliards (+3,6%) et un chiffre d'affaires de 36,1 milliards (+6,3%). Le groupe vise toujours pour 2015 un Ebitda en croissance organique de 0 à 3% et a renouvelé son ambition de générer un flux de trésorerie (cash-flow) positif en 2018 après dividendes (hors projet Linky). (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant