EDF ne cherche pas de nouveaux investisseurs pour H. Point-PDG

le
0
    15 septembre (Reuters) - Le PDG d'EDF  EDF.PA , Jean-Bernard 
Lévy, a déclaré jeudi lors d'une conférence téléphonique : 
    * EDF n'a pas du tout l'intention de céder le contrôle 
d'Hinkley Point pendant la période de construction. 
    * EDF n'est pas à la recherche d'investisseurs tiers pour le 
projet Hinkley Point. 
    * La livraison du premier réacteur d'Hinkley Point est 
toujours prévue pour fin 2025. 
    * Il n'y a aucune modification des aspects juridiques et 
économiques du contrat Hinkley Point en dehors des derniers 
points d'accord avec Londres. 
    * EDF a organisé un signature formelle de l'accord avec 
Londres sur Hinkley Point pour les prochains jours. 
    * Le projet Hinkley Point doit aussi permettre de préparer 
le renouvellement du parc français. 
    * La décision britannique sur Hinkley Point devrait inspirer 
d'autres gouvernement en Europe pour prolonger leur parc 
nucléaire. 
    * Ne pas pouvoir anticiper la réaction des agences de 
notation après le feu vert à Hinkley Point. 
 
Vincent de Rivaz, le directeur général d'EDF Energy, la filiale 
britannique d'EDF, a pour sa part déclaré  
    * Le "premier béton" d'Hinkley Point est prévu en 2019. 
    * L'accord avec Londres sur Hinkley Point ne change rien au 
projet de CGN de construire son propre réacteur à Bradwell. 
 
Texte original sur Eikon   
Pour plus de détails, cliquez sur  EDF.PA  
 
 (Benjamin Mallet) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant