EDF: levée partielle d'une condition au dossier Areva NP.

le
0

(CercleFinance.com) - EDF annonce avoir décidé de lever partiellement la condition suspensive relative à l'absence d'anomalie sur le circuit primaire du réacteur EPR de Flamanville 3 prévue par le contrat d'acquisition d'Areva NP.

Cette levée, qui concerne la ségrégation carbone identifiée dans les pièces de la cuve du réacteur, fait suite au projet d'avis rendu, le 28 juin, par le Collège de l'ASN sur les résultats du programme de justification de la cuve.

La transaction, prévue pour le deuxième semestre 2017, reste soumise notamment à la réalisation de l'entièreté de la condition suspensive ainsi qu'à la conclusion satisfaisante des audits qualité dans les usines du Creusot, de Saint-Marcel et de Jeumont.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant