EDF-Le projet Hinkley Point pas remis en cause par l'UE-source

le
0

PARIS, 22 septembre (Reuters) - Les conditions posées par la Commission européenne pour donner son feu vert au projet d'EDF EDF.PA de construire une centrale nucléaire à Hinkley Point en Grande-Bretagne ne remettent pas en question ce vaste chantier de 19 milliards d'euros, rapporte une source au fait de la question. Confirmant une information du quotidien les Echos, la source a précisé lundi que les concessions demandées par les autorités européennes chargées de la concurrence n'étaient pas de nature à mettre en péril le projet, sans détailler le contenu de ces conditions. La semaine dernière, plusieurs sources avaient déclaré à Reuters que Bruxelles s'apprêtait à donner son feu vert dans les prochaines semaines. ID:nL6N0RI4DF La CE a ouvert une enquête en décembre dernier en disant craindre des distorsions de concurrence si Londres faisait bénéficier EDF d'avantages indus. La Grande-Bretagne souhaite garantir à EDF un prix de 92,50 livres sterling par mégawatt/heure pendant 35 ans, soit plus de deux fois le prix de marché actuel. Selon la même source, EDF devrait par ailleurs réunir son conseil d'administration lundi prochain, 29 septembre, avec notamment à l'ordre du jour la succession de son PDG Henri Proglio. Voir aussi : * EDF lance avec Londres un projet de E19 mds pour 2 EPR ID:nL5N0IB0IX (Geert De Clercq, Gwénaëlle Barzic pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant