EDF: Le CA baisse de 1,5% au 1er trimestre avec le Royaume-Uni et l'Italie

le
0
EDF: LE CA BAISSE DE 1,5% AU 1ER TRIMESTRE AVEC LE ROYAUME-UNI ET L'ITALIE
EDF: LE CA BAISSE DE 1,5% AU 1ER TRIMESTRE AVEC LE ROYAUME-UNI ET L'ITALIE

PARIS (Reuters) - EDF a publié mardi un chiffre d'affaires en repli de 1,5% au titre du premier trimestre 2017, pénalisé par ses activités au Royaume-Uni et en Italie, et a confirmé l'ensemble de ses objectifs.

L'électricien public, dont l'Etat détient 83% du capital, prévoit toujours que son Ebitda reculera cette année à un niveau compris entre 13,7 et 14,3 milliards d'euros (contre 16,4 milliards en 2016), sous l'effet notamment de la baisse des prix de marché en France et au Royaume-Uni.

EDF continue également de tabler pour 2017 sur une production nucléaire en France comprise entre 390 et 400 térawatts-heure (TWh), après 108,5 TWh au premier trimestre, le groupe ayant accusé une baisse de 7,6 TWh due notamment aux arrêts de Fessenheim 2 et Gravelines 5 liés aux dossiers de fabrication de l'usine Creusot Forge.

Le groupe a enregistré à fin mars des ventes de 21,1 milliards d'euros, stables à périmètre et changes constants, avec des chutes en données publiées de 12,3% au Royaume-Uni - où l'effet de changes a eu un impact défavorable de 307 millions - et de 10,3% en Italie - où le prix du gaz a baissé.

EDF a aussi confirmé sa prévision d'Ebitda de 15,2 milliards d'euros au moins en 2018 et, pour le même exercice, de génération d'un flux de trésorerie (cash-flow) positif hors projet Linky, nouveaux développements, cessions d'actifs et acompte sur dividende.

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant