EDF : l'Etat tergiverse

le
0

(AOF) - La réunion interministérielle de mercredi à l'Elysée sur EDF a accouché d'une souris. Selon le site internet du Monde, François Hollande a souhaité bénéficier d’éclairages complémentaires avant d’arrêter ses décisions sur l’avenir de la compagnie publique. De nouvelles expertises sur les besoins exacts d'EDF ont en particulier été demandées à Bercy. Pour renforcer ses fonds propres et éviter d'être dégradé par les agences de notation dans la perspective de la construction de deux réacteurs EPR en Grande-Bretagne pour quelque 24 milliards d’euros, le groupe souhaite une augmentation de capital.

Selon Le Monde, c'est sur ce point-clé que porte le débat actuel car Bercy estime qu'EDF n'en a pas besoin dans l'immédiat.

Pour autant, le conseil d'administration d'EDF prévu vendredi 22 avril après-midi a été maintenu même si la "direction risque donc de ne pas pouvoir présenter une "trajectoire financière" aussi claire qu'elle l'espérait", souligne le quotidien.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant