EDF et GDF Suez gagnants au jeu de la concurrence

le
0
INFOGRAPHIE - Les deux ex-monopoles ont chacun gagné 3 à 4% du marché de l'autre, et ne laissent guère de place aux challengers.

Au début du mois, GDF Suez a fêté très officiellement son millionième client dans l'électricité en France, «un succès obtenu malgré un environnement concurrentiel complexe et incertain». Le groupe énergétique s'est aussitôt assigné l'objectif de 1,5 million de clients à la fin de l'année 2012. S'il franchit ce cap, GDF Suez pourra revendiquer 4,5% du marché de l'électricité en France, contre 3% actuellement.

Pour sa part, EDF est moins prolixe mais l'électricien tricolore comptait à la fin septembre quelque 595.000 clients résidentiels dans le gaz. En 2010, les ventes de gaz naturel d'EDF à ses clients finaux dans l'Hexagone ont atteint environ 21,4 térawattheures (TWh), soit une part de marché de 4%, tous segments confondus.

D'un côté, un opérateur gazier qui se développe dans l'électricité, de l'autre, un électricien qui prend son essor dans le gaz: en théorie, la libéralisation du marché de l'énergie en France affiche son dynamisme, à ceci prè

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant