EDF: des visions 'différentes' sur le coût de Cigéo.

le
0

(CercleFinance.com) - EDF et Areva ont évoqué lundi des visions 'différentes' concernant le chiffrage de Cigéo, un projet de gestion des déchets radioactifs dont ils doivent prendre en charge les coûts.

Après toute une série d'études réalisées entre 2012 et 2014, l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) - maître d'ouvrage du projet - a remis à l'Etat un dossier de chiffrage intervenant en amont du dépôt du dossier devant être soumis cette année à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Si EDF, Areva, le CEA et l'Andra semblent partager un concept commun de stockage, certaines estimations semblent varier.

'Il existe (...) des visions différentes du chiffrage, selon la manière dont sont anticipés les progrès technologiques et les optimisations qui pourront être développées et valorisées dans les phases ultérieures des études', expliquent EDF et Areva dans un communiqué commun.

Le financement de Cigéo doit être pris en charge en intégralité par les exploitants nucléaires (EDF, le CEA et Areva).

Pour mémoire, l'Andra mène depuis plus de 20 ans des recherches sur le stockage en couche géologique profonde sur le laboratoire souterrain de Meuse/Haute-Marne.

Sous réserve des autorisations nécessaires, la construction du centre pourrait démarrer à l'horizon 2020.

A la Bourse de Paris, l'action EDF chutait de 5% à moins de 11,9 euros mardi matin tandis que les titres Areva parvenaient à grignoter 0,2% à près de 5,1 euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant