EDF convoque son conseil pour Hinkley Point

le
0

(AOF) - EDF a convoqué un conseil d'administration qui se réunira le 28 juillet 2016, et dont l'ordre du jour comprend la décision finale d'investissement relative au projet de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point C (HPC), au sud-ouest de l'Angleterre. Le projet HPC représente un élément majeur de la stratégie CAP 2030 du groupe. Les deux réacteurs EPR à Hinkley Point permettraient en effet de consolider la présence d'EDF en Grande-Bretagne, pays dans lequel sa filiale EDF Energy exploite déjà 15 réacteurs nucléaires et est le 1er fournisseur d'électricité en volume.

HPC permettrait également de mobiliser à leur plus haut niveau et dès la décision finale d'investissement, l'ensemble des compétences du groupe en ingénierie nucléaire, rappelle EDF. Le premier béton du réacteur 1 de HPC, prévu mi 2019, s'inscrirait ainsi dans la parfaite continuité du démarrage de l'EPR à Flamanville programmé fin 2018.

Selon EDF, HPC représente un atout unique pour l'industrie française puisqu'il bénéficierait à l'ensemble de la filière nucléaire et aux emplois de grandes entreprises et PME du secteur.

Ce projet a fait l'objet depuis 2013 d'un large partage d'informations avec les salariés et leurs représentants, illustrant ainsi l'attachement de l'entreprise à mettre en oeuvre une démarche de dialogue social de qualité. Conformément à ce qu'EDF a annoncé le 22 avril 2016, le comité central d'entreprise a été consulté sur les termes du partenariat avec le Groupe CGN pour le projet HPC dans le cadre d'une procédure d'information - consultation engagée le 2 mai et qui a pris fin le 4 juillet 2016.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant