EDF conclut la cession de son négoce de charbon au japonais Jera

le
0
    21 décembre (Reuters) - Le groupe japonais Jera, 
coentreprise entre les compagnies d'électricité Tokyo Electric 
Power  9501.T  et Chubu Electric Power  9502.T , a annoncé 
mercredi la signature d'un accord définitif en vue de 
l'acquisition de l'activité de trading de charbon d'EDF 
 EDF.PA . 
    L'acquisition, effectuée par la filiale Jera Trading 
Singapore, permettra à l'entreprise japonaise de renforcer 
considérablement sa présence sur le marché mondial du négoce de 
charbon à compter du mois d'avril prochain. 
    Dans le cadre de la transaction, qui avait fait l'objet d'un 
accord préliminaire en octobre   et dont les détails 
financiers n'ont pas été communiqués, EDF Trading détiendra 33% 
de la nouvelle entité Jera Trading. 
    Ronan Lory, directeur financier d'EDF Trading, deviendra 
directeur général ("managing director") de Jera Trading et Bert 
van Druten, qui était responsable du trading charbon et fret 
d'EDF Trading, sera en charge de toutes les opérations de 
négoce. 
    La société récupérera l'équipe que dirigeait Bert van Druten 
à EDF Trading et prendra aussi le contrôle d'Amstuw BV, 
opérateur du terminal de Rietlanden aux Pays-Bas, ainsi que de 
la filiale EDF Trading Australia, qui a une participation de 
7,5% dans la mine de Narrabri en Australie. 
    "La transaction nous permettra de devenir l'un des plus 
importants acteurs du négoce de charbon avec des ventes 
physiques annuelles d'environ 60 millions de tonnes et une 
présence majeure dans les bassins Atlantique et Pacifique", a 
déclaré Izumi Kai, l'un des responsables de Jera, lors d'une 
conférence de presse à Tokyo. 
    Jera Trading compte porter ses ventes de charbon à Tokyo 
Electric Power et Chubu Electric Power, ses deux maisons mères, 
à 30 millions de tonnes contre 20 millions actuellement, et 
entend aussi développer sa base de clientèle ailleurs en Asie et 
au Moyen-Orient. 
    "Le charbon restera une source d'énergie importante dans le 
monde. Nous nous attendons à un déclin relatif du négoce en 
Europe en raison des préoccupations environnementales mais nous 
comptons trouver de nouveaux acheteurs dans d'autres zones", a 
ajouté Izumi Kai.  
 
 (Yuka Obayashi à Tokyo, avec Oleg Vukmanovic à Milan, Véronique 
Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant