EDF chute de 10% !

le
0

(AOF) - EDF chute de plus de 10% à 9,971 euros, pénalisé par les prévisions décevantes formulées hier soir dans le sillage du conseil d'administration. Pour 2017, compte tenu notamment de la baisse des prix de marché en France et au Royaume-Uni par rapport à 2016, et des volumes ARENH souscrits sur 2017, le groupe se fixe un objectif d'Ebitda entre 13,7 et 14,3 milliards, soit en baisse par rapport à celui attendu en 2016. L'objectif de ratio d'endettement financier net / Ebitda reste inférieur à 2,5 fois.

EDF a par ailleurs confirmé ses objectifs 2016. Il table sur Ebitda compris entre 16,0 et 16,3 milliards en 2016. L'objectif de ratio d'endettement financier net / EBbitda reste inférieur à 2,5 fois et le taux de distribution du résultat net courant compris entre 55 % et 65 % est inchangé.

Le Conseil d'administration d'EDF a également approuvé le budget 2017 et a examiné le Plan Moyen Terme 2018-2020. Le groupe a confirmé son projet d'augmentation de capital d'environ 4 milliard d'euros, l'Etat actionnaire s'étant engagé à y participer à hauteur de 3 milliards. L'Électricien a maintenu l'objectif de réduire ses charges opérationnelles d'un milliard d'euros en 2019 par rapport à 2015.

Avec les opérations de cessions en cours et la signature de la cession de 49,9% de RTE, EDF est en mesure de réaliser, dès 2017, environ 70% de son objectif de cession d'au moins 10 milliards d'euros sur la période 2015-2020.

Le groupe a également annoncé que le plan d'amélioration du BFR se poursuivait avec un objectif de contribution cumulée de 1,8 milliard d'euros sur la période 2015-2018.

L'optimisation des investissements nets (hors Linky, nouveaux développements et cessions) de près de 2 milliards d'eurps en 2018 par rapport à 2015 se poursuit également. Ces investissements nets devraient atteindre environ 10,5 milliards d'euros en 2018.

EDF est mobilisé sur l'atteinte de son ambition de cash-flow positif en 2018 après dividendes, hors Linky, nouveaux développements et cessions d'actifs. L'Ebitda 2018 devrait être en croissance sensible par rapport à 2017, et ce d'autant plus si les prix de gros de l'électricité sont bien orientés.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant