EDF boucle son accord avec son partenaire Exelon aux Etats-Unis

le
0
EDF A FINALISÉ L'ACCORD AVEC SON PARTENAIRE AMÉRICAIN EXELON
EDF A FINALISÉ L'ACCORD AVEC SON PARTENAIRE AMÉRICAIN EXELON

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé mardi avoir finalisé l'accord avec son partenaire américain Exelon prévoyant le transfert de la gestion opérationnelle des cinq réacteurs nucléaires exploités par leur coentreprise Constellation Energy Nuclear Group (CENG).

Comme annoncé l'été dernier, cet accord qui prépare la sortie d'EDF du marché nucléaire américain a entraîné le versement au groupe français d'un dividende exceptionnel de 400 millions de dollars (290 millions d'euros).

Dans le cadre de ce contrat, EDF a aussi reçu une option de vente de sa participation dans CENG à Exelon, option exerçable entre janvier 2016 et juin 2022.

"A l'issue de cette transaction, CENG reste détenue à 49,99% par EDF et 50,01% par Exelon, avec un conseil d'administration composé à parité d'administrateurs désignés par Exelon et EDF", précise le groupe français dans un communiqué.

En Bourse, l'action EDF a clôturé mardi à 29,575 euros (+2,99%).

(Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant