EDF-Areva: les négociations prennent plus de temps que prévu

le
0
Les discussions sont toujours en cours entre Areva et EDF pour se mettre d'accord sur les modalités de rapprochement entre les deux groupes. (© J.-P. Clatot, S. Curry / AFP)
Les discussions sont toujours en cours entre Areva et EDF pour se mettre d'accord sur les modalités de rapprochement entre les deux groupes. (© J.-P. Clatot, S. Curry / AFP)

Les discussions sont toujours en cours entre Areva et EDF pour se mettre d'accord sur les modalités de rapprochement entre les deux groupes, alors qu'expire aujour'dhui le délai d'un mois fixé par le président de la République.

Le 3 juin, l'Elysée avait en effet tranché en faveur d'une reprise par EDF de la majorité de l'activité réacteurs de l'ex-fleuron du nucléaire, «sous réserve de la conclusion d'un accord de partenariat stratégique» entre les deux groupes publics, ajoutant qu'ils finaliseraient «les principes de ce projet dans un délai d’un mois».

Bloc "A lire aussi"

Une semaine plus tard, lors d'une audition à l'Assemblée nationale, le président du conseil d'administration d'Areva Philippe Varin jugeait qu'aboutir dans les temps demanderait «un changement radical du niveau de coopération» entre les deux groupes et estimait que "la proposition d'EDF (devait) être revue".

Le groupe d'énergie a fait une offre indicative d'environ 2 milliards d'euros pour Areva NP, qui regroupe la conception et la fabrication des équipements, mais aussi l'assemblage de combustible et les services aux réacteurs existants. Dans les comptes d'Areva, cette division est valorisée 2,7 milliards d'euros.

«On a l'impression que ça achoppe entre les deux parties», notamment sur la valorisation d'Areva NP,

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant