EDF affiche des résultats 2014 en forte hausse

le
0
RÉSUTATS ANNUELS EN FORTE HAUSSE POUR EDF
RÉSUTATS ANNUELS EN FORTE HAUSSE POUR EDF

PARIS (Reuters) - EDF a publié jeudi des résultats en hausse au titre de 2014, grâce notamment à la performance de son parc nucléaire et à des hausses de tarifs en France, et a confirmé son ambition de générer un flux de trésorerie (cash-flow) positif en 2018 après dividendes (hors projet Linky).

L'électricien public, dont l'Etat français détient 84,5% du capital, a en outre annoncé dans un communiqué qu'il visait pour 2015 un résultat brut d'exploitation (Ebitda) en croissance organique de 0 à 3%.

Afin d'atteindre son objectif de cash-flow pour 2018, le groupe a précisé qu'il renforcerait ses efforts engagés en matière de maîtrise des dépenses opérationnelles et a confirmé que ses investissements nets connaîtraient un pic en 2015, à un niveau toutefois ramené à 13 milliards d'euros, contre 14 milliards prévus auparavant (et 12 milliards en 2014).

EDF a enregistré au titre de 2014 un résultat net part du groupe de 3.701 millions d'euros (+5,2%), un résultat net courant de 4.852 millions (+17,9%), un Ebitda de 17.279 millions (+7,3% dont +6,5% en organique) et un chiffre d'affaires de 72.874 millions (+1,3% en variation brute, -1,4% en organique).

Le groupe propose de maintenir son dividende à 1,25 euro par action.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat net part du groupe de 4.255 millions d'euros, un Ebitda de 17.015 millions et un chiffre d'affaires de 73.115 millions.

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant