EDF abaisse son objectif d'Ebitda 2016

le
0
Le groupe a abaissé à nouveau son objectif de production nucléaire. (© P. Desmazes / AFP)
Le groupe a abaissé à nouveau son objectif de production nucléaire. (© P. Desmazes / AFP)

Le titre EDF signe l'un des plus forts replis du SBF 120 ce matin. Le groupe d'énergie est confronté à un problème de production alors qu'un nombre important de ses réacteurs nucléaires est à l'arrêt pour maintenance.

Dans le cadre de ce dossier et des échanges avec l'autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), EDF précise avoir informé jeudi matin les marchés de l'électricité du report à fin décembre 2016 du redémarrage de cinq de ses réacteurs : Bugey 4, Gravelines 2, et Tricastin 1, 3 et 4.

«En conséquence, le groupe revoit son objectif de production nucléaire pour l'année» de 380-390 térawattheures à 378-385 térawattheures et ajuste son objectif d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) «à 16-16,3 milliards d'euros contre 16,3-16,6 milliards précédemment», indique le communiqué.

EDF avait déjà revu à la baisse son objectif de production nucléaire en juillet puis en septembre, en raison du problème concernant plusieurs de ses réacteurs, mais aussi de la régularisation tarifaire attendue suite à un arrêt du Conseil d'Etat rendu mi-juin.

Inquiétudes sur l’approvisionnement en électricité

Les cinq réacteurs concernés font partie des réacteurs passés au crible par EDF à la suite de la détection d'une anomalie dans la composition de l'acier de leurs générateurs de vapeur, similaire à celle touchant le couvercle et la cuve de l'EPR en construction à Flamanville

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant