Edenred-Volume d'émission en hausse au T1, même au Brésil

le
0
    * Volume d'émission +7,4% au T1 à E4,284 mds 
    * Au Brésil +5,3% (+19,2% dans la gestion de frais 
professionnels) 
    * Fort impact de la dépréciation du real et du peso face à 
l'euro 
    * Objectif prudent pour le volume d'émission 2016 confirmé 
 
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 14 avril (Reuters) - Edenred  EDEN.PA  a annoncé 
jeudi une hausse de 7,4% de son volume d'émission au premier 
trimestre en données organiques, mais a maintenu sa prudence 
pour 2016 malgré une progression de son activité au Brésil, un 
marché-clé ralenti par la crise. 
    Cet indicateur très surveillé par le marché ressort à 4,284 
milliards d'euros sur le trimestre, dont 1,872 milliard (+7,5% 
en organique) en Amérique latine, précise le groupe de services 
prépayés dans un communiqué. 
    Au Brésil, malgré une conjoncture économique difficile, le 
volume d'émission augmente de 5,3% et l'activité de gestion des 
frais professionnels bondit de 19,2% en données comparables, 
grâce au gain de nouveaux clients, reflétant, selon le groupe, 
le potentiel de croissance significatif de ce marché. 
    A la mi-janvier, Edenred a annoncé la signature d'un accord 
avec le brésilien Embratec pour la création d'une coentreprise 
dans la gestion des frais professionnels qui lui permettra de 
doubler de taille sur le marché des cartes-carburant au Brésil, 
où la route est le moyen de transport privilégié.   
    En données publiées, le volume d'émission total d'Edenred 
recule cependant de 5,9% au premier trimestre en raison d'effets 
de change défavorables liés à la dépréciation du real brésilien 
et du peso mexicain face à l'euro. 
    En Europe, il ressort à 2,219 milliards (+6,9% en données 
organiques), avec une croissance de 4,2% en France grâce au 
Ticket Restaurant sous l'effet d'une bonne performance 
commerciale en dépit d'un environnement économique atone. 
    Le chiffre d'affaires du groupe sur le trimestre progresse 
de 5,2% en données  comparables à 249 millions d'euros.  
    Edenred confirme que la croissance organique de son volume 
d'émission sera en 2016 dans le bas de la fourchette de +8% à 
+14% par an prévue à moyen terme. 
    Début février, lors de la publication de ses résultats 
annuels, le groupe avait également dit prévoir pour 2016 une 
marge brute d'autofinancement dans le bas de son objectif de 
croissance annuelle de plus de 10% en données comparables et une 
 augmentation "plutôt soutenue" de son résultat d'exploitation 
courant hors effets de change.   
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/1ScqusZ        
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant