Edenred : Résultats 2011 en forte progression

le
0

PARIS, February 23, 2012 /PRNewswire/ --

Une stratégie de croissance soutenue et durable

        
        - Résultats 2011 en forte croissance, en ligne avec les objectifs fixés:

         - Volume d'émission et chiffre d'affaires en hausse de +9,7% en données comparables ;
         - Résultat d'exploitation courant situé dans la fourchette haute de l'objectif fixé
         entre 340 et 360 millions d'euros : 355 millions d'euros ;
         - Résultat courant après impôt de 203 millions d'euros, en hausse de +23,1% ;
         - Marge brute d'autofinancement[1] (FFO) en hausse de +20,8% en données comparables;
         - Bilan solide : position nette de trésorerie[2] de 74 millions d'euros à fin 2011.

        - Confirmationdes objectifs[3] de croissance du volume d'émission (+6% à +14%) et du
        FFO (plus de 10%), conformes aux orientations stratégiques du Groupe :

         - Poursuite de la croissance organique du volume d'émission, favorisée par
         l'innovation, avec le lancement de 26 nouvelles solutions en 18 mois, et l'expansion
         géographique, via l'ouverture d'un à deux nouveaux pays en 2012 ;
         - Accélération du passage au numérique : 41% de volume d'émission dématérialisé à fin
         2011, avec un objectif de 50% à fin 2012.

        - Politique actionnariale visant à augmenter de manière récurrente la valeur du
        dividende:

         - Dividende[4] de 0,70EUR par action, en augmentation de +40% par rapport à 2010, soit
         un taux de distribution proche de 80%[5] (contre 68% en 2010).

RESULTATS ANNUELS 2011

Lors de sa séance du 22 février 2012, le Conseil d'Administration a arrêté les comptes consolidés[6] au 31 décembre 2011.

Principaux agrégats 2011

        
        (en millions d'euros)               2010    2011         % Variation
                                                             Publiée    Organique[7]
        Volume d'émission                 13 875  15 188       +9,5%        +9,7%
        Chiffre d'affaires opérationnel      885     940       +6,2%        +9,2%
        Chiffre d'affaires financier          80      92      +14,7%       +15,2%
        Chiffre d'affaires total             965   1 032       +6,9%        +9,7%
        Résultat d'exploitation courant
        opérationnel
                                             248     263       +6,4%        +9,9%
        Résultat d'exploitation courant
        financier                             80      92      +14,7%       +15,2%
        Résultat d'exploitation courant      328     355       +8,5%       +11,2%
        Résultat avant impôt et éléments
        non récurrents                       266     315      +18,5%
        Résultat net, part du Groupe          68     194     +185,1%
        Résultat courant après impôt         165     203      +23,1%
        Résultat courant après impôt par
        action (en EUR)                     0,73    0,90

Les bons résultats de cette année reflètent le dynamisme des équipes et confirment la pertinence du modèle économique d'Edenred. Après avoir mis en place les conditions de son autonomie, le Groupe a renforcé ses fondations en 2011 a fin de générer une croissance soutenue et durable. Tous les collaborateurs sont aujourd'hui mobilisés autour d'une ambition : être la référence des clients, affiliés et bénéficiaires. Pour y parvenir, le Groupe entend construire des solutions différenciées et proposer une qualité de service unique.

Volume d'émission : 15,2 milliards d'euros, en progression de +9,7% en données comparables

Le volume d'émission 2011 s'établit à 15,2 milliards d'euros, en hausse de +9,7% en données comparables, en ligne avec l'objectif normatif[8] annuel fixé par le Groupe, compris entre +6% et +14%.

Cette hausse reflète le fort dynamisme despays émergents, en croissance de +17,8% en données comparables, qui génèrent 58% du volume d'émission du Groupe fin 2011. La croissance des pays développés, plus modérée (+2,7% hors effets exceptionnels[9]), reflète une bonne performance commerciale dans un environnement économique plus difficile.

Sur l'année 2011, les Avantages aux salariés liés à l'alimentation et à la qualité de vie, qui représentent 86% du volume d'émission, affichent un rythme de croissance soutenu (+9% et +11% respectivement). Les solutions de Gestion de frais professionnels se développent à un taux de croissance élevé (+21%), tandis que les solutions de Motivation et récompenses progressent de +4%[10].

        
        Volume d'émission 2011 par type de solutions
                                                                   
                                                       Motivation  Programmes 
                        Avantages           Frais          et       sociaux
                       aux salariés     professionnels récompenses  publics   TOTAL
                                Qualité
                   Alimentation de vie
        Volume
        d'émission
        (en
        millions                                                                15
        d'euros)         11 858  1 236      1 318          628        148      188
        % du
        volume
        d'émission
        total                78%     8%         9%           4%         1%     100%
        Croissance
        organique            +9%   +11%       +21%          +4%[11]    +1%    +9,7%

Cette année, trois leviers de croissance ont contribué à la hausse de +9,7% du volume d'émission en données comparables :

        
        - l'augmentation des taux de pénétration sur les marchés existants, à hauteur de +5,3%,
        avec 1,7 million de bénéficiaires supplémentaires cette année;
        - la contribution des nouvelles solutions, à hauteur de +0,8%, dans les pays émergents
        comme dans les pays développés. A titre d'exemple, la solution Ticket Restaurant(R)
        lancéeau Mexique au deuxième semestre compte 46 000 bénéficiaires fin 2011 ;
        - la hausse de la valeur faciale des titres, à hauteur de +3,6%, principalement en
        raison de l'inflation dans la plupart des pays d'Amérique latine.

Chiffre d'affaires total : 1,0 milliard d'euros, en hausse de +9,7% en données comparables

        
        (en millions d'euros)              2010    2011    % Variation
                                                        Publiée Organique
        Chiffre d'affaires opérationnel     885     940   +6,2%     +9,2%
        Chiffre d'affaires financier         80      92  +14,7%    +15,2%
        Chiffre d'affaires total            965   1 032   +6,9%     +9,7%

Le chiffre d'affaires total 2011 atteint 1,0 milliard d'euros sur l'année, en progression de +6,9% en données publiées, et de +9,7% en croissance organique compte tenu :

        
        - d'un chiffre d'affaires opérationnelde 940 millions d'euros, en augmentation de +9,2%
        en données comparables, en ligne avec la croissance du volume d'émission. Le take-up
        rate[12], qui traduit la conversion du volume d'émission en chiffre d'affaires
        opérationnel, s'établit ainsi à 5,2%.
        - d'un chiffre d'affaires financierde 92 millions d'euros, en hausse de +15,2% en
        données comparables, bénéficiant de la hausse des taux d'intérêt dans l'ensemble des
        régions et de l'augmentation du float[13] en Amérique latine.

Résultat d'exploitation courant dans la fourchette haute de l'objectif fixé entre 340 et 360 millions d'euros: 355 millions d'euros, en hausse de +11,2% en données comparables

Sur l'exercice 2011, le résultat d'exploitation courant opérationnel (hors chiffre d'affaires financier) s'établit à 263 millions d'euros et progresse significativement de +9,9% en données comparables. Cette bonne performance se traduit par un taux de transformation opérationnel[14] qui, hors coûts supplémentaires liés au passage au numérique[15], atteint 47%, en ligne avec l'objectif compris entre 40% et 50%.

Le résultat d'exploitation courant financier, égal au chiffre d'affaires financier, s'établit à 92 millions d'euros et progresse de +15,2% en données comparables.

Résultat courant après impôt : hausse de +23,1%

Après prise en compte du résultat financier (-40 millions d'euros), de l'impôt[16] (-101 millions d'euros) et des intérêts minoritaires (-11 millions d'euros), le résultat courant après impôt s'établit à 203 millions d'euros, contre 165 millions d'euros en 2010, progressant ainsi de +23,1%.

Le résultat net part du Groupe s'établit à 194 millions d'euros en 2011, contre 68 millions d'euros en 2010.

Une situation financière solide

Le Groupe bénéficie d'une position nette de trésorerie[17] de 74 millions d'euros à fin 2011, contre un endettement net de 25 millions d'euros à fin 2010. Leratio de marge brute d'autofinancement sur dette nette ajustées s'établit à 93%, correspondant à une notation " StrongInvestment Grade "[18].

Le float (créé par un besoin en fonds de roulement structurellement négatif) s'élève à 2 343 millions d'euros au 31 décembre 2011, en augmentation de 94 millions d'euros sur un an en données publiées. L'objectif àmoyen-terme est d'optimiser le taux de placement moyen sur le float, tout en respectant les principes de prudence établis par le Groupe en matière de contreparties et d'instruments. Pour cela, les maturités de placement ont été allongées cette année (30% du float investi à plus d'un an à fin 2011, contre 13% à fin 2010), en particulier au Brésil. Le taux moyen de placement au niveau Groupe atteint ainsi 4,3% sur l'année 2011.

Le modèle économique d'Edenred fortement générateur de cash flows permet d'atteindre fin 2011 une marge brute d'autofinancement avant éléments non récurrents (FFO) de 257 millions d'euros et un free cash flow[19] de 306 millions d'euros. La progression de +20,8% du FFO en données comparables est très supérieure à l'objectif de croissance normative fixé par le Groupe (plus de 10% par an).

Politique de dividendes

Le Groupe vise à répartir de façon équilibrée le free cash flow entre la distribution du dividende, le remboursement de la dette brute et des acquisitions ciblées, en maintenant une situation financière solide " StrongInvestment Grade ". Dans ce cadre, le Groupe vise à augmenter la valeur du dividende de manière récurrente dans les années à venir.

Compte tenu d'un resultat courant après impôt en hausse de +23,1% et d'un taux de distribution atteignant près de 80% contre 68% en 2010, le dividende proposé[20] au titre de l'exercice 2011 s'élevera à 0,70EUR par action, en hausse de +40% par rapport à 2010 (mise en paiement le 31 mai 2012).

Une strategie de croissance soutenue et durable

L'équipe de management a mobilisé depuis juillet 2010 ses 6 000 collaborateurs autour d'une dynamique stratégique en trois étapes : mettre en place les conditions de l'autonomie du Groupe (" Réussir 2010 ") ; renforcer ses fondations pour assurer la croissance future (" Conquérir 2012 ") ; ouvrir de nouveaux territoires de croissance (" Inventer 2016 ").

Pour Edenred, le renforcement des fondations destinées à assurer une croissance soutenue et durablese fera via :

- la poursuite de la croissance organique du volume d'émission dans son coeur de métier, à travers quatre leviers:

        
         - l'augmentation des taux de pénétration (entre +2% et +5% par an) dans les marchés
         existants, grâce à la mise en place d'offres commerciales différenciantes et à une
         qualité de service unique ;

         - la création de nouvelles solutions, avec le lancement de 26 nouvelles offres
         commerciales entre juillet 2011 et fin 2012. Parmi ces lancements, Ticket Frete,
         solution de gestion de frais professionnels au Brésil, et Ticket PlusCard, un avantage
         aux salariés en Allemagne, constituent deux offres à fort potentiel. L'accélération de
         ce déploiement, qui témoigne de la force d'innovation du Groupe, a pour objectif de
         contribuerà la croissance du volume d'émission entre +2% et +4% par an dès 2013.

         - l'expansion géographique, dont la contribution à la croissance organique du Groupe
         sera plus progressive (entre +1% et +2% après 2014). Après le lancement d'une nouvelle
         solution d'avantages aux salariés en Finlande fin 2011, le Groupe entend se développer
         dans 1 à 2 nouveaux pays en 2012, pour atteindre un objectif de 6 à 8 nouveaux pays en
         2016.

         - l'augmentation de la valeur faciale (entre +1%et +3%), qui bénéficie de la hausse de
         l'inflation.

- l'accélération du passage au numérique :

Le Groupe confirme son objectif de 50% du volume d'émission dématérialisé à fin 2012 (contre 41% à fin 2011), et vise un taux supérieur à 70% dès 2016.

Pendant cette phase d'accélération (2012), le taux de transformation opérationnel cible, compris entre 40% et 50%, sera impacté par des surcoûts d'exploitation de l'ordre de 10 à 15 millions d'euros. A partir de 2013, le numérique aura un effet positif sur les marges, l'objectif de taux de transformation opérationnel s'établissant à plus de 50%.

Le numérique permettra au Groupe d'élargir les offres à ses clientset d'apporter des nouveaux services à valeur ajoutée aux affiliés et bénéficiaires.

Ainsi, le Groupe confirme ses objectifs[21] de croissance du volume d'émission compris entre +6% et +14%, et de la marge brute d'autofinancement deplus de 10% par an.

Prochains rendez-vous

Chiffre d'affaires du 1er trimestre le 18 avril 2012

Assemblée générale des actionnaires le 15 mai 2012

Chiffre d'affaires du 2ème trimestre le 18 juillet 2012

Résultats semestriels le 30 août 2012

Edenred, inventeur de Ticket Restaurant(R) et leader mondial des services prépayés aux entreprises, imagine et développe des solutions facilitant la vie des salariés et améliorant l'efficacité des organisations.

Les solutions proposées par Edenred garantissent que les fonds attribués par les entreprises seront affectés à une utilisation spécifique. Elles permettent de gérer :

        
        - les avantages aux salariés (Ticket Restaurant(R), Ticket Alimentación,
          Ticket CESU, Childcare Vouchers...)
        - les frais professionnels (Ticket Car, Ticket Clean Way, Ticket Frete...)
        - la motivation et les récompenses (Ticket Compliments, Ticket Kadéos...)

Le Groupe accompagne également les institutions publiques dans la gestion de leurs programmes sociaux.

Coté à la Bourse de Paris, Edenred est présent dans 38 pays avec près de 6 000 collaborateurs, près de 580 000 entreprises et collectivités clientes, 1,3 million de prestataires affiliés et 36,2 millions de bénéficiaires. En 2011, Edenred a réalisé un volume d'émission de 15,2 milliards d'euros, dont 58% dans les pays émergents.

Ticket Restaurant(R) ainsi que les autres dénominations des programmes et services proposés par Edenred sont des marques déposées dont le groupe Edenred est propriétaire.

1. Marge brute d'autofinancement avant éléments non récurrents.

2. Endettement net négatif.

3. Objectif de croissance organique normative pour 2010 - 2016. La croissance normative est l'objectif que le Groupe considère atteignable dans un contexte où l'emploi salarié ne se dégrade pas.

4. Proposé à l'Assemblée Générale Mixte du 15 mai 2012.

5. Taux de distribution calculé sur le résultat courant après impôt.

6. Les procédures d'audit ont été effectuées. Le rapport d'audit relatif à la certification sera émis avant le dépôt du document de référence.

7. Soit en données comparables (c'est-à-dire à périmètre et taux de change constants).

8. La croissance normative est l'objectif que le Groupe considère atteignable dans un contexte où l'emploi salarié ne se dégrade pas.

9. Hors perte du contrat CONSIP en Italie ethors activité cadeaux BtoC en France, représentant respectivement 132 millions d'euros et 33 millions d'euros en 2011. Il est précisé que l'émission de nouvelles cartes cadeaux BtoC en France est arrêtée depuis le 1er janvier 2012.

10. Hors activité cadeaux BtoC en France.

11. Hors activité cadeaux BtoC en France.

12. Ratio entre chiffre d'affaires opérationnel (avec volume d'émission) et volume d'émission.

13. Le float correspond au besoin en fonds de roulement négatif.

14. Taux de transformation opérationnel : rapport entre la variation organique du résultat d'exploitation courant opérationnel et celle du chiffre d'affaires opérationnel.

15. Représentant 13 millions d'euros.

16. Retraité de l'impôt rattaché au total des produits et charges non récurrents.

17. Endettement net négatif.

18. Le ratio Marge Brute d'Autofinancement ajustée sur dette nette ajustée, établi selon la méthode de Standard & Poor's, doit être supérieur à 30% pour maintenir une notation " Strong Investment Grade ".

19. Flux de trésorerie disponibles.

20. Dividende proposé par le Conseil d'administration à l'Assemblée générale du 15 mai 2012.

21. Objectif à moyen-terme de croissance organique normative, c'est-à-dire dans un contexte où l'emploi salarié ne se dégrade pas.

CONTACT: Contacts: Eliane Rouyer-Chevalier, Directeur GénéralCommunication - Tél. : +33(0)1-74-31-86-26 - eliane.rouyer@edenred.com;Relations presse: Anne-Sophie Sibout, Directrice Relations presse - Tél. :+33(0)1- 74-31-86-11 - anne-sophie.sibout@edenred.com; Anaïs Lannes,Attachée de presse - Tél. : +33(0)1-74-31-86-27 - anais.lannes@edenred.com;Relations investisseurs: Solène Zammito, Directrice Communicationfinancière - Tél. : +33(0)1-74-31-86-18 - solene.zammito@edenred.com;Virginie Monier, Relations Investisseurs - Tél. : +33(0)1-74-31-86-16 -virginie.monier@edenred.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant