Edenred : les risques sont dans les cours

le
0
Un chèque emploi Edenred. (© Edenred)
Un chèque emploi Edenred. (© Edenred)

Edenred mange son pain noir. Déjà fragilisé par le départ de son PDG en mai, le groupe est à présent frappé par la chute du real brésilien. La dépréciation pourrait lui couter 22 millions d’euros. Les objectifs annuels ont été revu à la baisse. Quant à l’action, elle cède près de 30% depuis le début de l’année.

Il est vrai que le fournisseur des célèbres des Tickets Restaurant réalise près de la moitié de ses profits au Brésil. La déconfiture économique du géant sud-américain lui fait donc très mal. Reste que ces difficultés sont déjà bien intégrées dans le cours de l’action. Plusieurs analystes ont d’ailleurs changé leur fusil d’épaule ces dernières semaines. Et jugent désormais le titre attrayant.

Il est vrai qu’Edenred a un modèle économique solide, générateur de trésorerie et peu gourmand en capital. Presque insubmersible… Enfin, les nouveaux dirigeants ont promis que le dividende resterait proche de celui de l’an passé. C’est un engagement fort à l’égard des actionnaires.

Profitez du repli. Achetez Edenred.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant