EDENRED : les effets de change négatifs pèsent encore lourds au premier trimestre

le
0

(AOF) - Edenred a fait état d'une hausse organique de 5,2% (-5,2% en données publiées) à 249 millions d'euros de son chiffre d'affaires du premier trimestre. Cette performance en organique reflète la solide progression du chiffre d’affaires opérationnel avec volume d’émission (+5,8%), grâce notamment à une bonne performance du take-up rate. Sur le trimestre, les impacts de change sont fortement négatifs, reflétant notamment la dépréciation du real brésilien et du peso mexicain.

De son côté, le volume d'émission du groupe est ressorti en hausse de 7,4% en données comparables (-5,9% en données publiées) à 4,284 milliards d'euros. Cette croissance reflète l'accélération de l'activité en Europe (+6,9%), la croissance soutenue de l'Amérique latine (+7,5%) et une croissance dynamique dans le Reste du monde (+12,1%).

Pour l'ensemble de l'année 2016, Edenred a confirmé son objectif d'une croissance organique du volume d'émission en ligne avec l'objectif historique du groupe compris entre +8% et +14% par an à moyen terme, en bas de fourchette.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant