Edenred : le poids du contexte brésilien

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - L'action Edenred cédait encore 2,5%, en fin de matinée, lundi, l'indice SBF 120 perdant autant (-1,7%) que le CAC 40. En un mois, le titre du groupe de titres de services prépayés dont le Ticket Restaurant affiche un recul de plus de 13% en un mois. Edenred est considérée à juste titre comme l'une des grandes valeurs «brésiliennes» de la cote française puisque la société retire 40% de son résultat d'exploitation de ce pays en proie, depuis la semaine dernière, à des manifestations de grande ampleur.

Dans une note publiée lundi, Oddo révise en baisse de 3% son estimation de résultat par action 2013 qu'il chiffre à 0,97 euro (+5,4%), en raison d'une conversion moins favorable du réal en euro. Le courtier en profite pour faire un point sur les dommages possibles à l'activité d'Edenred au Brésil. Son analyste ne nourrit pas d'inquiétudes excessives pour la croissance interne de l'activité, en volume, qui, même si elle y a ralenti à 17%, au premier trimestre, alors qu'elle dépassait 20% depuis deux ans, n'en demeure pas moins à un haut niveau. La décélération dans ce pays ne devrait pas faire reculer le taux de croissance interne au-dessous de 15%.

L'augmentation de l'activité d'Edenred est alimentée par la hausse des salaires au Brésil : le salaire minimal a augmenté de 14% en 2012 et devrait être revalorisé de 9%, cette année, selon le courtier. En outre, l'exploitation de l'émetteur de titres de restaurant est favorisée, au Brésil, par la regain d'inflation que connaît le pays, autour de 6,5% à comparer au taux de 5%, il y a un an. Last but not least, la rémunération de la trésorerie (10 à 15% du résultat d'exploitation) devrait rester «correcte», selon Oddo, moins portée d'ailleurs par la montée des taux d'intérêt que par l'augmentation du volume des liquidités à placer. Seule ombre au tableau, le taux de change du réal dont la dépréciation amoindrira les prochains résultats publiés.

Acheter.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant