Eczéma : gare aux crèmes allergisantes

le
0
Les personnes souffrant d'eczéma seraient plus sensibles au formaldéhyde présent dans certaines crèmes et lotions.

L'eczéma, qui se traduit par une inflammation de la peau accompagnée de rougeurs et de démangeaisons, est de plus en plus courante en Occident, où sa prévalence a triplé en 30 ans, en particulier chez les plus jeunes. Une récente étude de l'université de Columbia (New-York) montre que les personnes atteintes de cette pathologie cutanée seraient en outre sujettes à des allergies déclenchées par certains conservateurs présents dans les lotions et crèmes que les pharmaciens et les dermatologues tendent à leur recommander pour soulager leur sécheresse cutanée.

Les principaux composants incriminés par l'étude sont des conservateurs de synthèse répondant aux noms de quaternium 15, DMDM hydantoïne, urée diazolidinyle, urée imidazolidinyle et methénamine, également qualifiés de "libérateurs de formaldéhyde". La capacité des "libé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant