Ecoutes téléphoniques : Snowden inculpé pour espionnage par Washington

le
0
Ecoutes téléphoniques : Snowden inculpé pour espionnage par Washington
Ecoutes téléphoniques : Snowden inculpé pour espionnage par Washington

L'ex-consultant Edward Snowden, à l'origine des fuites sur les programmes américains de surveillance des communications, a été inculpé pour espionnage par la justice américaine. Le jeune homme, réfugié depuis le 20 mai à Hong Kong, est également poursuivi pour vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux. Il est visé par un mandat d'arrêt provisoire, a-t-on précisé de même source, confirmant des informations du Washington Post. Un traité d'extradition est en vigueur entre Hong Kong et les Etats-Unis, mais Pékin a le droit d'opposer son veto.

Ancien consultant de la puissante Agence de sécurité nationale américaine (NSA), Edward Snowden a révélé, via des documents publiés dans le Washington Post et The Guardian, que le renseignement américain utilisait deux programmes secrets de surveillance des communications. L'un permet la récolte depuis 2006 aux Etats-Unis des données d'appels téléphoniques (mais pas leur contenu), l'autre, nommé Prism, vise à intercepter les communications d'internautes étrangers se situant hors des Etats-Unis.

Traitre pour les uns, héros pour les autres

Traitre pour les uns, héros pour les autres, Edward Snowden affirme avoir fait ces révélations parce qu'il ne pouvait «permettre au gouvernement américain de détruire la vie privée, la liberté d'internet et les libertés fondamentales des personnes avec ce système gigantesque de surveillance qu'ils sont en train de bâtir secrètement».

Le président Barack Obama a défendu la légalité de ces programmes et leur utilité, soulignant que des «compromis» entre la protection de la vie privée et les exigences de la lutte antiterroriste étaient nécessaires.

VIDEO. Snowden : «Je ne veux pas vivre dans une société qui a ce genre de pratiques» (en anglais)

Parti de Hawaï où il travaillait pour un sous-traitant du renseignement américain, Edward Snowden, qui a eu 30 ans vendredi, a choisi de se réfugier à Hong Kong ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant