Écoutes : les stars contre-attaquent

le
0
Persuadées d'avoir été elles aussi victimes d'écoutes illégales, plusieurs célébrités, dont le footballeur David Beckham, ont l'intention de poursuivre en justice le groupe de presse de Rupert Murdoch.

Parmi les 4 000 victimes présumées des écoutes téléphoniques illégales figurent de nombreuses célébrités, dont les moindres faits et gestes ont été étalés sur les pages des tabloïds de News International.

David Beckham, par exemple, pense qu'il a fait l'objet d'écoutes illégales au cours des années 2000. Selon le Sunday Telegraph, le footballeur s'apprête à poursuivre News International en justice. Il aurait demandé à ses avocats d'approcher Scotland Yard pour voir si son nom figure sur la longue liste des victimes de Glenn Mulcaire. Ce détective privé avait été chargé par News of the World de récolter des informations juteuses sur des stars grâce à des écoutes frauduleuses. D'après un ancien employé de News of the World, cité par le journal, «les Beckham étaient constamment victimes d'écoutes». News of the World avait remporté le «scoop de l'année» aux récompenses de la presse britannique en 2005 après avoir révélé des détails sur la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant