Ecoutes: des magistrats reçus à l'Elysée

le
0

Le président de l'Union syndicale des magistrats (USM) Christophe Régnard a estimé mercredi 19 mars que ceux qui s'en étaient pris aux juges dans l'affaire de la mise sur écoute de Nicolas Sarkozy doivent "s'en mordre un peu les doigts", après les nouvelles révélations de Mediapart. Durée: 01:03

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant