Ecoutes de Sarkozy : Guéant dénonce «une obsession d'Etat»

le
3
Ecoutes de Sarkozy : Guéant dénonce «une obsession d'Etat»
Ecoutes de Sarkozy : Guéant dénonce «une obsession d'Etat»

«C'est un scandale.» Six jours après la garde à vue de Nicolas Sarkozy, suivie de sa mise en examen pour trafic d'influence et corruption active, Claude Guéant enfonce le clou dans les colonnes du «Figaro», ce lundi. Emboîtant le pas aux responsables UMP qui dénonçaient la semaine dernière un «acharnement judiciaire», l'ancien ministre de l'Intérieur affirme qu'«abattre Nicolas Sarkozy et ses proches est devenu une obsession d'Etat».

«Je constate que tout est programmé et médiatiquement maîtrisé», explique Claude Guéant. «Et c'est toujours à un moment où cela arrange le pouvoir en place que des documents ou pseudo-révélations apparaissent».

Un «cabinet noir»

Lui-même gardé à vue à deux reprises (dans l'affaire des primes en liquide à la fin 2013 ; dans celle de l'arbitrage Tapie/Crédit Lyonnais en mai 2014), l'ancien secrétaire général de l'Elysée se sent-il la victime collatérale de «l'instrumentalisation de la justice» qu'il dénonce ? «En décembre, alors que j'étais entendu, l'officier de police judiciaire en charge du dossier a reçu un appel téléphonique du ministère de l'Intérieur pour connaître mes déclarations. Cela ressemblait fort à un appel de "cabinet noir"», accuse l'ancien ministre.

Interrogé sur sa réaction après la garde à vue de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant estime que, «par respect pour la fonction présidentielle, il eût été préférable d'entendre Nicolas Sarkozy sous un autre régime». «Ensuite», ajoute-t-il, «la mise en examen ne signifie en rien une culpabilité. Enfin, il est souhaitable que la justice traite cette affaire dans les meilleurs délais : l'avenir de la France ne peut pas se jouer sur une décision de mise en examen».

Ce que Claude Guéant qualifie de «scandale», c'est le supposé accès de la présidence de la République aux archives de Nicolas Sarkozy : «Ce que j'ai dénoncé, c'est que les collaborateurs de François Hollande ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 7 juil 2014 à 11:04

    Il est fort mal placé pour parler mais il a raison !!!!!

  • M3121282 le lundi 7 juil 2014 à 10:44

    bizarre ! il ne parle pas de son obsession de se remplir les poches

  • M3121282 le lundi 7 juil 2014 à 10:12

    aucune honte !