Ecoutes de la NSA : Paris veut des explications, Washington tempère

le
2
Ecoutes de la NSA : Paris veut des explications, Washington tempère
Ecoutes de la NSA : Paris veut des explications, Washington tempère

Coup de chaud entre Paris et Washington, après les révélations du «Monde». Selon le quotidien, qui cite des documents de l'ancien consultant de la NSA, Edward Snowden, l'agence américaine de contre-espionnage NSA a intercepté de façon massive les communications téléphoniques des citoyens français.

L'affaire était déjà connue, mais l'ampleur des écoutes et la profusion des détails révélés ce lundi a contraint les autorités françaises à réagir immédiatement et à condamner fermement ces pratiques. La Maison Blanche a, elle, minimisé avant que le secrétaire d'Etat américain John Kerry, tente de calmer le jeu en promettant «des discussions bilatérales» sur cette question.

Il faut dire que, côté français, le ton était monté d'un cran. Dans la matinée, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a fait savoir qu'il avait «convoqué immédiatement» l'ambassadeur des Etats-Unis à Paris. «Ce type de pratiques entre partenaires qui portent atteinte à la vie privée est totalement inacceptable», a-t-il tonné. En milieu de journée, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est dit «profondément choqué par l'espionnage américain», demandant «des réponses claires».

VIDEO. Fabius convoque l'ambassadeur américain

Pour Washington, les Etats-Unis espionnent «comme tous les pays»

Washington a dans un premier temps minimisé la controverse. «Nous ne commenterons pas publiquement toutes les activités présumées du renseignement (...) et nous avons dit clairement que les Etats-Unis récupéraient des données du renseignement à l'étranger du même genre que tous les pays», a déclaré Caitlin Hayden, porte-parole de la présidence .

«La France est l'un de nos plus vieux alliés dans le monde et j'ai une très étroite relation de travail avec Laurent Fabius», a par la suite tempéré le secrétaire d'Etat américain John Kerry lors d'une conférence de presse à Paris, promettant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspad le lundi 21 oct 2013 à 12:31

    Un peu de diversion, pour faire oublier la prestation clownesque de l'invertébré

  • ostrevan le lundi 21 oct 2013 à 11:10

    Et en plus apprenez à regarder dans le rétroviseur .......