Ecotaxe: qui sont les bons élèves en Europe?

le
0
Votée en juin 2011, une revision de la directive Eurovignette donnait deux ans aux États membres pour mettre en place une taxe kilométrique sur le fret routier. Aujourd'hui, seuls sept pays de l'UE, dont la France, ont instauré cette mesure.

«LKW Maut» en Allemagne, «Go-Maut» en Autriche, «Via Verde» au Portugal... Plusieurs dénominations pour un même dispositif: celui de la surtaxe kilométrique poids-lourds adoptée par les euro-députés à l'été 2011. À l'époque, Bruxelles avait donné deux ans aux Etats-membres, à titre indicatif, pour instaurer cette écotaxe facultative. À ce jour, seuls six pays, essentiellement d'Europe centrale, l'ont transcrite législativement. Ils devraient être rejoints par la France le 1er janvier 2014. Tour d'horizon de ces bons élèves européens.

o L'Autriche, précurseur

Dès 2004, l'Autriche se dote d'un système de taxation des véhicules de plus de 3,5 tonnes. Il concerne uniquement les autoroutes e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant