Écotaxe : la facture estimée à 173 millions d'euros pour 2014

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Une note bien salée. Selon un article du Parisien publié samedi, l'État va devoir régler une facture de 173 millions d'euros à Écomouv' pour l'année 2014. L'exécutif s'est appuyé sur cette société privée pour collecter le prélèvement sur le transport de marchandises, suspendu il y a près d'un an par l'ex-Premier ministre Jean-Marc Ayrault, pour calmer la colère des Bonnets rouges.

Mais le Parisien, qui cite des documents transmis au Parlement par Bercy, rappelle que, malgré la suspension de l'écotaxe, Écomouv' a bien "honoré son contrat en fonctionnant à peu près normalement". Le prestataire a ainsi "installé 173 portiques ", les maintenant par ailleurs en bon état, "embauché 210 personnes", pour s'occuper du prélèvement visant les poids lourds pour les treize prochaines années.

Le montant de la facture de cette "année blanche" a été déterminé le 20 juin dernier, lors d'une réunion entre le gouvernement et Écomouv'. Le Parisien précise ainsi que la somme "couvre le remboursement d'une partie de l'investissement (114 millions d'euros), de l'exploitation (53 millions d'euros), et une participation aux frais financiers (6 millions d'euros) générés par cette suspension".

Payer pour résilier le contrat

Problème, la facture pourrait encore s'alourdir avec les dernières déclarations de Ségolène Royal. La ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a affirmé le 9 octobre qu'elle...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant